Alafia wé

vous souhaite la bienvenue.

 

Les réalisations - Champignonnière

Champignonnière

 
    Depuis plusieurs années, Jérémie cherche à diversifier son activité et s'est essayé à la culture de champignons (des pleurotes).

   Cela consiste à ensemencer du mycélium sur de la paille stérilisée, puis placée dans des sachets en plastique noir biodégradables. Ces sachets sont placés dans le noir, entaillés de plusieurs trous et arrosés abondamment. Les essais ont été réalisés sur 2 mois, c'est à dire le temps d'un cycle de production, et en petite quantité. Il est compliqué de faire venir du mycélium régulièrement, car le fournisseur se trouve au sud du Togo, à 1 journée de route. Il faudrait donc pouvoir commander du mycélium pour plusieurs mois. Or, le mycélium avant son ensemencement, doit être conservé au froid.

   Une réflexion a été menée avec l'aide de l'ONG ARADD, qui contribue au développement de la filière de champignons au Togo et au Bénin. Un projet a été budgété pour construire 4 cases permettant de recevoir la culture des champignons, installer des panneaux solaires, un frigo, acheter le matériel nécessaire.
Le projet s'élève à 4 505 500 F CFA, comprenant 2 500 000 F pour la construction des bâtiments et 2 000 000 F pour l'achat des fournitures et matériaux de construction.
Nous avons convenu avec Jérémie qu'il prenait en charge, par son travail, la construction des bâtiments, et que nous intervenions pour les achats, à hauteur de 2 000 000 F CFA, soit 3050 €.

   Ce projet permettra d'apporter une nourriture différenciée à fort intérêt nutritionnel et immunitaire, à la population du canton et au delà (les demandes ont été recensées jusqu'à Kara à 60 km).
D'autre part, ce projet permettra d'embaucher 4 personnes à temps plein, une vingtaine à temps partiel, et surtout de les former à la culture des champignons. L'objectif étant qu'ils développent progressivement leur propre activité, ceci afin d'aider les jeunes à rester dans leurs villages.

   Janvier 2019
Il a fallu un peu de temps pour mettre en place ce projet conséquent... La première case (sur 4 prévues) fonctionne depuis cet automne grâce à l'achat du frigo pour conserver le mycélium au froid avant ensemencement. L'arrosage se fait 2 à 3 fois par jour, 1 sachet produit jusqu'à 6 kg de pleurotes.

 
champignon2champignon3
 
champignon4